Print

Accords programmes «CMEP»

 

Dans le but de promouvoir le développement de la coopération scientifique de haut niveau et afin de permettre aux enseignants chercheurs, notamment ceux de rang magistral, d’avoir un maximum d’informations concernant les accords programmes et de préparer leurs éventuels projets, nous mettons à leur disposition, ci-après, l’appel d’offres «Tassili» de l’année 2007.

 

Objectifs

 

La formation de courte durée à l’étranger comprend:

 

L’objectif des partenariats est de promouvoir le développement d’une coopération scientifique de haut niveau s’appuyant sur la recherche et la formation par la recherche, dans le cadre d’une collaboration entre deux équipes partenaires. Le regroupement des équipes de recherche travaillant sur des thèmes voisins et/ou complémentaires, en vue de la constitution de réseau, est souhaitable.

Tous les aspects de la Recherche et Développement universitaire sont concernés :

Un partenariat peut donc développer un ou plusieurs de ces aspects.

 

La formation par la recherche

 

La politique du partenariat « Tassili » est de mettre en avant la formation par la recherche et donc de favoriser l’aide aux chercheurs «juniors», c’est-à-dire ceux qui n’ont pas encore soutenu de thèse. On retiendra la formule de la codirection et/ou de la cotutelle pour laquelle les co-directeurs algérien et français s’entendent sur le sujet de thèse et sur les parties du travail qui doivent être réalisées dans chacun des deux pays. Les deux co-directeurs participent évidemment au jury de soutenance.

 

Durée des projets

La durée d’un accord programme est de trois (03) à quatre (04) ans et ne peut être prolongée. Cet accord associe des équipes algériennes et françaises de taille comparable, travaillant sur un projet de recherche commun, coordonnées par le responsable algérien et le responsable français, promoteurs du projet. Il fait l’objet d’une évaluation annuelle par le Comité. Il n’est pas possible d’être responsable de plus d’un projet et une même équipe ne peut participer simultanément à plusieurs projets dans le cadre du partenariat Tassili. Les responsables du projet doivent être de rang magistral ou pour la partie française être au moins «Habilité à Diriger des Recherches». Sont exclues de l’appel d’offres 2007 les équipes qui ont encore un partenariat en cours ou dont le terme est fixé à fin 2006. Les établissements sont encouragés à s’associer et à travailler sur un projet commun afin de permettre aux jeunes équipes de participer au programme et de favoriser la mise en place de réseaux. Seront sélectionnés en priorité les projets présentés par des équipes algériennes reconnues, appartenant à un laboratoire agréé et dont les activités de recherche s’inscrivent dans le cadre des Programmes Nationaux de Recherche (P.N.R.) définis par l’Algérie. Les universités ou les établissements en partenariat bilatéral dans le cadre des actions du Haut Conseil universitaire et de recherche franco-algérien sont particulièrement sollicités pour présenter un projet dans le cadre du programme Tassili. Compte tenu des besoins très importants de l’Algérie en enseignants-chercheurs de rang magistral, le CMEP souhaite favoriser l’intégration de boursiers du programme franco-algérien de formation supérieure au sein des Partenariats Hubert Curien. Les responsables de partenariats sont, par conséquent, invités à proposer si possible une ou deux candidatures parmi les enseignants chercheurs appartenant à l’équipe algérienne. Dans le même esprit, le CMEP donnera la priorité aux projets comportant codirections ou cotutelles de thèses. Il convient de préciser que l’Algérie a pris des dispositions réglementaires pour que les cotutelles institutionnalisées puissent désormais constituer la règle en matière de direction de thèse. Dans cet esprit, il conviendra de détailler les projets de thèse en cotutelles ou en codirection dans la présentation du projet. Leur nombre sera un élément important pour l’évaluation.

 

Evaluation

Les propositions de partenariats seront évaluées sur la base de l’excellence scientifique et des priorités thématiques qui ont été définies lors de la réunion annuelle du CMEP, en concertation avec les organes de tutelle. Soit, d’une part :

a. Les projets de recherche intégrant un enseignement orienté vers la formation tant professionnelle que doctorale.

Soit d’autre part:

b. Les thématiques suivantes:

 

 

Les projets ayant une portée en terme de valorisation et/ou de soutien au développement, dans le domaine notamment des activités socio-économiques, sont encouragés.

 

 

Financements

 

Un partenariat ajoute aux ressources humaines et matérielles des établissements partenaires des moyens supplémentaires:

 

 

 

TASSILI

 

Lors de sa 26ème session qui s’est tenue à Annaba les 28, 29 et 30 octobre 2006, le Comité Mixte d’Evaluation et de Prospective franco-algérien a décidé de désigner sous le nom de Tassili son Partenariat Hubert Curien. Les dossiers de projets sont transmis pour expertise aux deux co-présidents du CMEP. L’expertise est faite, pour la partie algérienne, par des experts désignés par les autorités de tutelle algérienne du CMEP. Pour la partie française, l’expertise est faite, d’une part, par les experts de la Mission d’évaluation Scientifique, Technologique et Pédagogique (MSTP) du Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et, d’autre part, par les experts désignés par le coprésident français du Comité. Ce dernier synthétise l’expertise française à soumettre au CMEP. La décision finale d’expertise est prise lors des sessions du CMEP en formation mixte franco algérienne plénière. Le classement final est établi par le Comité mixte franco-algérien lors de la réunion annuelle. Ce classement est fait selon les critères et les orientations arrêtés annuellement par le comité mixte. Les propositions classées sont soumises, pour financement, aux organismes de tutelle qui arrêtent la liste des Partenariats Hubert Curien retenus, compte tenu de l’enveloppe budgétaire annuelle allouée à Tassili.

 

 

Rapports

 

Les Partenariats Hubert Curien retenus et financés sont soumis à un bilan final établi par le chef de projet. Une évaluation à mi-parcours (au terme de la deuxième année) est faite par les experts du CMEP sur la base de l’utilisation des moyens alloués et l’indication des publications et communications communes produites par le Partenariat Hubert Curien. Pour être validées comme production scientifique du partenariat, les publications (articles dans les revues ou les journaux spécialisés et communications dans les congrès ou des colloques), ainsi que les rapports, doivent explicitement mentionner le soutien du programme Tassili avec le N° du partenariat.

 

 

Réponse à l’appel de candidature

 

Dans la partie «Description du projet», les points suivants doivent être indiqués :

 

 

Dans la partie «Financement», et lors de la saisie, les moyens demandés en mobilité sont à exprimer en jours. Lors de la 26e session, le comité a souhaité que les dossiers concernant les membres des équipes ne comportent qu’un résumé d’une page du parcours scientifique du chercheur et les cinq (05) dernières publications importantes. Les experts du programme se réservent le droit de ne pas examiner les dossiers qui ne comprendraient pas ces documents. Vous avez la possibilité de joindre des fichiers annexes lors de la saisie en ligne de votre dossier.

 

 

Constitution du dossier

 

Conformément aux règles définies par le Comité, un projet ne sera examiné que s’il a été déposé de manière identique des deux côtés : algérien et français. Le responsable algérien doit donc s’assurer que son partenaire français a bien déposé le projet, côté français. Pour être recevable par la partie algérienne, le projet doit comporter trois (03) signatures :

 

 

Il n’est pas nécessaire que les signatures des partenaires français soient portées sur la même feuille. Le dossier doit également comporter un curriculum vitae du chef de projet algérien et, le cas échéant, la photocopie de la première page des publications communes. Les nouveaux projets doivent obligatoirement et exclusivement être rédigés sur le modèle de l’année de l’offre, qui pourra être récupéré sur simple demande en document attaché de la Sous Direction de la Formation Doctorale et de la Post - Graduation spécialisée, -Bureau C.M.E.P, Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

 

Programme Tassili 2015

Appel à candidatures

Le partenariat Hubert Curien (PHC) Tassili soutient la coopération scientifique franco-algérienne. Le PHC Tassili finance en priorité la mobilité de jeunes chercheurs algériens au sein de laboratoires français dans le cadre de projets de recherche conjoints et la mobilité de chercheurs français vers l’Algérie. Ce programme bilatéral est porté et cofinancé par le ministère français des Affaires étrangères (MAE) et le Ministère de l’enseignement supérieur français d’une part et par le ministère algérien de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. La coordination des activités du programme et son pilotage est placée par les tutelles sous la responsabilité du Comité Mixte d'Évaluation et de Prospective (CMEP), composé d'experts des deux pays et de deux co-présidents. Les dossiers de candidatures doivent être saisis en ligne sur le site de Campus France par la partie française et déposés auprès de l’organe de tutelle algérien par la partie algérienne. Seront éligibles uniquement les projets déposés par les deux parties. Un appel à projets spécifique « PHC Maghreb » destinés aux projets multilatéraux impliquant des partenaires des 3 pays du Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie) avec des partenaires Français est mis en ligne courant février 2014 sur le site de Campus France.

Types de projets concernés

Critères concernant l’équipe constituée

Sont exclues de l'appel à projets les équipes qui ont encore un partenariat en cours en 2014 ou dont le projet s’est terminé fin 2013.

Critères concernant les projets

Seront prioritaires les projets présentés par des équipes algériennes reconnues, appartenant à un laboratoire agréé et dont les activités de recherche s'inscrivent dans le cadre des Programmes nationaux de recherche algériens, ou encore dans un cadre collaboratif euro-méditerranéen (MISTRALS, ENVIMED, ANR...)

Comité de sélection des projets

Le comité de sélection portera une attention particulière aux perspectives de diffusion et de valorisation, notamment dans une finalité de développement (projets à potentiel économique, industriel, sociétal). En outre, la qualité des structures d’accueil, la transversalité des recherches, leur caractère particulièrement innovant et l’association d’opérateurs économiques seront pris en considération. L’effet structurant du projet en réseau, régional, européen ou international, sera également pris en compte.

Modalités de fonctionnement et de suivi de projets sélectionnés

NB : Les mobilités seniors de l’Algérie vers la France  ne sont plus prises en charge par le programme, et les doctorants devront avoir moins de 40 ans.

Les missions et stages sont organisés par Campus France.

Modalités pratiques de soumission d’un projet

Modalités pratiques de candidature

Les experts du programme se réservent le droit de ne pas examiner les dossiers qui ne comprendraient pas les documents demandés ou qui ne respecteraient pas ces règles. 

Saisie en ligne des dossiers

Les porteurs de projets sont invités à déposer leur dossier par anticipation afin d'éviter que des aléas techniques ne viennent compromettre le dépôt de leur candidature dans les délais impartis. Consulter les modalités de saisie en ligne des dossiers de candidature. Pour information, l’éligibilité de votre dossier est conditionnée par l’avis d’opportunité. Vous trouverez les modalités pratiques  dans l’ « Etape 4 , Pièces à rattacher impérativement au dossier » de la rubrique Saisie en ligne .

Contacts pour le programme

Pour la partie française

Sous-direction des échanges scientifiques et de la recherche
Direction des politiques de mobilité et d'attractivité
Direction générale de la mondialisation, du développement et des partenariats
Ministère des Affaires Etrangères
27 rue de la Convention
CS 91533
75732 PARIS CEDEX 15
Mme Mona BOUSSEDRA-DEBBOUN
Chargée de mission Afrique du Nord – Proche-Orient
Tél. : 01.43.17.85.24
Fax : 01.43.17.89.37
Mél :
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. ';document.getElementById('cloakf610618d9308691ff1a18485f4c93257').innerHTML += ''+addy_textf610618d9308691ff1a18485f4c93257+'<\/a>';

CMEP PHC Tassili
Présidence française du CMEP  PHC Tassili
Pr. Jacques DEVERCHERE
Co-président du comité mixte "Tassili"
Université de Bretagne Occidentale
Institut Universitaire Européen de la Mer
Place Copernic
29280 Plouzané
Mél :
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Ambassade de France en Algérie
Mme Marie-Odile OTT
Attachée de coopération universitaire
Service de Coopération et d’Action Culturelle
Tél : 00 213 21 98 15 27
Fax : 00 213 21 98 15 23
Mél :
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Pour le partenaire

Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
M. Hakim BENTELLIS
Sous-Directeur de la Formation doctorale
Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
11 Chemin Doudou Mokhtar
Ben Aknoun 16000 Alger
tel 00 213 21912863
M. Lies AHNOU
Mél :
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.